14 Juillet 2005
 La balade des ânes 
Vous dites ?
Treize bécanes dans la cour de l'âne, la fumée d'un barbecue, le side-car qui prend sa place à l'ombre du cerisier, serait-ce une sorte de répétition du grand méchoui du 20 Août ?

Non, aujourd'hui quartorze juillet nos amis de Paris sont venus faire une courte étape dans les Vosges pour le premier jour de la Balade des ânes ( Site du M.C.P. à découvrir en ww.motoclubdespotes.com). La balade des ânes va les emmener de Paris à Thaon, de Thaon à Annecy, d'Annecy aux Lac des Settons, et des Settons pour un retour sur la capitale dans le courant de l'après-midi de samedi. La balade des ânetons, un nom normal me direz-vous pour une virée de trois jours à moto qui commence par une visite chez nous.

Hormis quelques anecdotes relatives aux périphériques truffés de radars, le trajet depuis Paris s'est bien passé. Solo arrive jusque Thaon sans encombre malgré des soucis de freinage, et un changement des plaquettes de sa Cb500 sera effectué rapidement avant d'attaquer le déjeuner. Aux six motos parisiennes du Taz, qui est venu avec Olaf, Jérôme, Jb7, Solo et deux petits nouveaux viennent se joindre les bécanes des Kiléva.
Petit à petit donc sur les coups de midi tout le monde arrive, il y a Francis, Stéphane et Max auxquels viendront se joindre en début d'après-midi Thierry en XX accompagné de son épouse et de son copain Laurent.
Vous pouvez faire confiance au Bill pour la soirée méchoui, de l'avis de tous cette répétition pour une petite quinzaine de personnes a donné entière satisfaction, à tel point que pour ne pas décevoir l'organisateur de la balade de l'après-midi, il a fallu servir le café chrono en mains, personne ne voulait quitter la table. Merci Bill pour le coup de main magistral et surtout un coup de chapeau à Catherine, qui mine de rien a eu pas mal de boulot.
Allez c'est parti, on démarre... Au menu de la randonnée, on se farcira d'abord 50 bornes derrière nos Tintin et Milou en side. D'accord ils ne roulent pas très vite, 90-100 voire 110 dans un moment d'exception, mais les fléaux ne ménagent pas leur peine pour rendre le parcours attrayant. Ils sont cinglés les deux là ! Et quand on pense qu'il y en a qui ont des bêtes de course et passent les virages au ralenti debout sur les freins, le side lui c'est du 80 partout !
A cette allure tout le monde est heureux de bénéficier à la fois du paysage de campagne et moyenne montagne tout en jetant un oeil sur Max qui nous fait quelques bonnes pitreries.
D'accord Stéphane, nous ça y est on arrête à Granges sur vologne,ça commence à grimper, on file acheter du bon fromage de ferme pour le repas de ce soir et on redescend tranquillement à la maison, non sans avoir fait un petit arrêt dans la nature car le Bill avait un mot à dire à deux de ses copains qui broutaient dans un pré.
Le Stéph continue donc la promenade et il emméne la troupe sur Gérardmer, pour faire l'incontournable montée de la Schlucht ( il y a bien ce 14 juillet des centaines de motos allemandes dans le col ), puis quelques dizaines de kilomètres sur la route des crêtes et une petite descente vers l'Alsace, un retour par le col du Bonhomme qui satisferont tout le monde.
Ouf un petit arrêt quand même, qui eut dit qu'il pouvait quelquefois faire aussi bon sur les sommets vosgiens, Thierry comme tout le monde a vraiment hâte d'aller se rafraîchir.
Mais que font-ils ? Il est déjà 19h30, nous sommes rentrés avec le Bill depuis un moment, et le Taz bien réveillé attend le retour se ses ouailles. C'est un peu avant huit heures que notre petit monde arrive, et les motos parisiennes regagnent directement le garage pour se reposer car elles reprendront la route de bonne heure demain matin pour rejoindre Annecy avant midi.
Une excellente journée en résumé, un temps magnifique, une organisation bien au point, quelques kilomètres valables l'après-midi, et déjà dans la discussion de la soirée se profile pour l'année prochaine la possibilité de faire coîncider la balade des ânes du Moto-club des Potes avec la journée méchoui à Damas aux Bois, voici une affaire à suivre de très près...
Retrouver le
compte-rendu de la balade sur le site du MCP

La balade des ânes